Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche
     
     

clavardage

Domaine

informatique > réseau social

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2009

Définition

Activité permettant à un internaute d'avoir une conversation écrite, interactive et en temps réel avec d'autres internautes, par clavier interposé.  

Notes

Le clavardage peut réunir des internautes provenant du monde entier, qui voient leurs commentaires affichés simultanément sur l'écran d'ordinateur de tous les participants.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

clavardage   n. m.

bavardage-clavier   n. m.

cyberbavardage   n. m.

bavardage en ligne   n. m.

Les termes clavardage, bavardage-clavier et cyberbavardage ont été proposés par l'Office québécois de la langue française, en octobre 1997, pour désigner ce concept. Clavardage est un mot-valise formé à partir des mots CLAVier et bavARDAGE.

Il faut noter que le mot bavardage utilisé pour créer clavardage fait ici référence au sens d'« action de bavarder », c'est-à-dire « parler beaucoup, causer avec quelqu'un de choses et d'autres » et non à son deuxième sens (peu utilisé au Québec) qui est de « commettre des indiscrétions » (propos du bavard).

Cyberbavardage présente l'avantage de nous situer immédiatement dans le contexte du cyberespace.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme déconseillé

tchate   

En raison d'une concurrence inutile avec clavardage, terme adopté par un grand nombre d'usagers du Québec et de la francophonie, les termes tchate (adaptation d'un emprunt direct à l'anglais) et tchatche (mot d'origine espagnole signifiant « parler abondamment ») n'ont pas été retenus pour désigner ce concept.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2007

Termes

chat   

chatting   

Internet chat   

Web chat   

text-based chat   

text chat