Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

embourgeoisement

Domaine

urbanisme

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2004

Définition

Transformation socio-économique d'un quartier urbain ancien engendrée par l'arrivée progressive d'une nouvelle classe de résidents qui en restaure le milieu physique et en rehausse le niveau de vie.  

Note

Le terme élitisation, proposé au début des années 80, ne s'est pas implanté dans l'usage.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme privilégié

embourgeoisement   n. m.

normalisé par l'Office québécois de la langue française (juillet 1990)

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme déconseillé

gentrification   

Le terme gentrification est un emprunt qui reste à déconseiller en français en raison de sa faible conformité sémantique au système linguistique de cette langue. Le terme est en effet un dérivé du mot anglais gentry qui désigne la classe de la haute bourgeoisie (ou de la petite noblesse) dans le système social anglo-saxon. Or, les acteurs du processus d'embourgeoisement appartiennent à des classes sociales aisées, mais évidemment pas à un groupe comme la haute bourgeoisie ou la petite noblesse. En plus d'introduire une confusion sur le plan sémantique, l'emprunt a donné lieu à une famille de dérivés tout aussi difficilement intégrables : gentrifier et gentrificateur, par exemple.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2004

Terme

gentrification